Quoi de neuf

Bulletin #141

Frheader

QUOI de NEUF à VOTRE CENTRE BÉNÉVOLE?

Numéro #141

LES BÉNÉVOLES DE L’OUEST-DE-L’ÎLE SONT CHICS!

 Louis Thouin, chauffeur bénévole chez ABOVAS Louis Thouin est à la retraite. Il n’a jamais été aussi occupé ! Il est bénévole pour ABOVAS, un organisme communautaire à but non lucratif de l’Ouest-de-l’île qui offre un transport et un accompagnement médical gratuits; Louis fait également du bénévolat auprès de Golden Rescue Canada dont la mission est d’aider les gens à placer et adopter des Labrador dorés. Qu’est-ce qu’ABOVAS : ABOVAS est un organisme communautaire qui fournit gratuitement un service de transport et d’accompagnement médical, grâce à des chauffeurs bénévoles, dont la plupart sont des aînés. Louis Thouin est l’un de ces bénévoles. « J’adore ce que je fais ! Tout le monde est intéressant; combien d’histoires et d’expériences nous sont racontées».  « Le mot clé est réassurance », dit Louis, « Les bénévoles d’ABOVAS non seulement amènent les clients à leurs rendez-vous médicaux mais aussi ils restent avec eux lors des attentes. Nous ne nous contentons pas de les conduire, nous les « accompagnons » dans tous les sens du terme : nous apportons un soutien aux clients à travers ce qui peut, pour certains, être une épreuve ». Comment cela fonctionne : ABOVAS signifie « Rassurer et assurer la sécurité; tous les bénévoles doivent passer par des vérifications d’antécédents judiciaires; il n’y a pas de soucis à se faire concernant la circulation, l’horaire, le coût, le stationnement, ou même pour trouver le département où il faut aller.  Nous allons chercher les clients à la maison, nous les accompagnons pendant la durée de l’attente et le rendez-vous, et nous les ramenons à la maison», explique Louis. « Nous avons les plans de villes, nous connaissons tous les lieux des hôpitaux, même les départements, les protocoles et les procédures. Le personnel de l’hôpital nous reconnaît comme des bénévoles d’ABOVAS, et c’est ce qui peut être rassurant pour les patients et ce qui contribue à réduire leur stress».                                                                 Pourquoi continuer à faire du bénévolat?  «Je reste parce que j’aime ça! Le contact devient personnel parce que vous apprenez à connaître les patients: il se peut que vous passiez 2-4 heures ensemble, que vous refassiez des voyages avec les mêmes patients».  Louis fait souvent deux voyages par jour aux hôpitaux locaux et à ceux de Montreal. «Il s’agit d’une participation significative. J’aime rencontrer des gens et les rendre heureux. C’est incroyable, c’est tellement gratifiant; on devient de bons compagnons! » Ce que Louis veut, c’est que les gens connaissent ABOVAS : « C’est difficile de demander de l’aide, nous sommes tous si orgueilleux! Tout le monde ne connaît pas ce service, c’est ce qui m’inquiète. Plus de gens ont besoin de savoir que l’aide est disponible grâce à ABOVAS».  ABOVAS offre compétences, accompagnement et considération : ce service permet d’alléger le poids des déplacements, réduit le stress autour des rendez-vous médicaux. Les résultats de la recherche en psychologie sociale démontrent à maintes reprises que, compte tenu du temps et du soutien social, les gens peuvent faire face à tout.  ABOVAS fournit ces éléments cruciaux à ses clients, grâce à leurs bénévoles exceptionnels!

Nous avons tous besoin de célébrer ces bénévoles!


DES BÉNÉVOLES DANS LE QUARTIER

Gail Giborski, réceptionniste bénévole au Centre La Théière 50+ Gail a fait sien le poste de réceptionniste, elle ne se contente pas de répondre au téléphone, elle représente vraiment tout ce que La Théière représente : la socialisation, la camaraderie, de nouveaux liens d’amitié, l’assistance. Gail parle de ses expériences de bénévolat: « Lorsque je fais du bénévolat, cela donne un sens à ma vie, un sentiment d’accomplissement. J’aide, et ça me fait du bien. Je serais perdue sans cela ». « J’ai rencontré tellement de gens gentils; je me suis fait tant d’amis attentionnés ». « Il y a beaucoup de membres de La Théière qui sont plus âgés que moi, mais ils sortent quand même. J’ai réalisé que vous pouvez rester à la maison et vous isoler et vous apitoyer sur votre sort, ou bien vous pouvez sortir et être heureux. C’est ce que je fais. Il est important de faire quelque chose que vous aimez ».  

Les bénévoles font une différence dans la communauté!

        mai 2020  

Une célébration durant les moments difficiles

Ils sont partout parmi nous, tranquillement, discrètement, occupés par leurs affaires. Souvent, ils sont presque invisibles, à moins que nous sachions qui ils sont et ce qu’ils font. Ce sont les centaines de bénévoles qui aident les organismes à but non lucratif de l’Ouest-de-l’Île. Ce sont eux qui, par leur dévouement et leur travail acharné, rendent possible bon nombre de services essentiels que ces groupes offrent aux résidents de l’Ouest de l’île.

Cela est devenu encore plus important au cours de la pandémie actuelle. Des bénévoles réguliers du Centre d’action bénévole Ouest-de-l’Île (CABOI) et de nouveaux bénévoles recrutés par Andrea De Rome, coordonnatrice, recrutement de bénévoles, segment Individus, sont actifs, et ils continuent de faire une grande différence dans la communauté.

Lynda Barrett, directrice générale, explique : « Nous servons et protégeons les personnes âgées qui sont incapables de cuisiner pour elles-mêmes ou qui ont besoin d’aide pour obtenir des épiceries. La majorité d’entre elles ont été référées par des municipalités, l’un des trois CLSC, des professionnels communautaires ou sont des utilisateurs (trices) de notre programme de la Popote roulante».

Le CABOI aimerait partager les histoires de certains des bénévoles qui aident ces résidents. Nous en avons sélectionné deux qui illustrent le travail de beaucoup de bénévoles. La difficulté a été, bien sûr, de choisir parmi les histoires de toutes ces merveilleuses personnes!

Comme l’a dit Shelley Hayden, coordonnatrice de la sensibilisation au CABOI :

 « Octavio (Paul) Rotaru, un citoyen de Beaconsfield, travaille à domicile, s’occupe de sa famille et fait du bénévolat pour aider des personnes âgées isolées après son travail. Il est toujours prêt à aider, peu importe combien longue ou courte est la liste d’épiceries. En effet, il fait l’achat d’épiceries plusieurs fois par semaine et il a établi des liens avec notre clientèle âgée et vulnérable. Il est  populaire, les personnes âgées font appel à lui, spécifiquement! Un vrai héro dans cette crise!»

En plus d’être académique, Paul est Architecte principal de solutions pour une grande compagnie de logiciels de télécommunications, Il voyage habituellement beaucoup; comme il le dit, « de Rome à Rio et de tout ce qui se trouve entre les deux mais, en raison de la pandémie, je suis coincé à la maison mais je reste centré grâce au bénévolat. Je fais de mon mieux pour aider la communauté et y contribuer à ma façon. J’espère sincèrement, qu’en faisant du bénévolat pendant la COVID-19, je puisse aider à protéger les personnes vulnérables et à améliorer les choses pour que notre communauté parvienne à vaincre toute ensemble cette pandémie.»

Hilary Jones a une longue histoire de bénévolat. « Je fais du bénévolat depuis que je suis petite. Mes parents se sont portés volontaires, donc ça a toujours fait partie de ma vie. Ma famille est confinée au Royaume-Uni, ma mère et ma belle-mère. Des bénévoles achètent les épiceries pour elles là-bas, alors ma façon à moi de contribuer, c’est de remettre à ma communauté, ici. C’est une pandémie mondiale, et nous avons besoin d’une réponse mondiale au niveau local. Nous sommes tous dans le même bateau ».

«Ces dernières semaines, Hilary est une autre bénévole vedette pour moi. Elle fait les courses pour les aînés quand et où ils veulent. Elle prend aussi le temps de parler avec  eux. Les gens sont seuls et elle est l’antidote parfait à ce sentiment, ne serait-ce que temporairement », dit Shelley.

Ce ne sont là que deux exemples de personnes exceptionnelles qui se sont manifestées pour aider à répondre aux besoins cruciaux des autres et à maintenir le fonctionnement de la collectivité de l’Ouest-de-l’Île avec un semblant de normalité.

Comme le dit Paul Rotaru, « Nous devons tous rester unis et nous entraider en ces temps sans précédent».

Les bénévoles font une différence dans la communauté!

Bulletin #140

Frheader

QUOI de NEUF à VOTRE CENTRE BÉNÉVOLE?

Numéro #140


LES BÉNÉVOLES DE L’OUEST-DE-L’ÎLE  SONT CHICS!

Nous avons tous besoin de célébrer ces bénévoles!

La semaine de l’action bénévole 2020 du 19 au 25 avril!

Le Centre d’action bénévole Ouest-de-l’Île, conformément à sa mission, soutient et encourage fortement tous ceux et celles qui sont intéressés à devenir bénévoles, à promouvoir le bénévolat dans la communauté ou à implanter un programme de bénévolat  pour les entreprises et leurs employés ou pour les membres de groupes.

Le bénévolat renforce les liens d’une communauté.  Impliquez-vous!                                      Encouragez le bénévolat et aidez à faire de VOTRE communauté une meilleure place                   pour vivre, travailler et s’amuser!

 

Merci à tous les bénévoles qui font une différence dans la communauté de l’Ouest-de-l’Île!

Janine Johnson, Bénévole chez Le Nichoir  

« Les bénévoles sont le cœur du Nichoir », affirme Susan Wylie, directrice du Centre de réadaptation des oiseaux sauvages Le Nichoir. « Ce sont eux qui permettent au Nichoir de poursuivre sa mission de conservation des oiseaux sauvages pour notre patrimoine naturel en prodiguant des soins professionnels aux oiseaux sauvages blessés et orphelins, en plus d’offrir des programmes d’éducation environnementale. En 2019, le personnel s’est occupé de plus de    2 100 oiseaux sauvages blessés et orphelins. Cela n’aurait pas été possible sans une base de bénévoles aussi solide ». Janine Johnson est une bénévole extrêmement dévouée et un visage régulier au Nichoir. 

« J’ai entendu parler pour la première fois du Nichoir dans un article sur l’organisation dans un journal local. Au cours des années suivantes, j’ai trouvé quelques oiseaux qui avaient besoin d’aide et je suis allé au Nichoir pour les déposer pour des soins. Je suis passionné par l’aide aux animaux, sauvages ou domestiques. Un jour, j’ai vu Le Nichoir à un kiosque lors d’un événement communautaire et j’ai décidé de leur poser des questions sur le bénévolat. Cela ressemble à hier, mais ça devait être il y a près de sept ans quand j’ai commencé à faire du bénévolat au Centre. Je me suis fait un devoir de m’engager à faire du bénévolat sur une base régulière. Des organismes comme Le Nichoir comptent sur l’aide bénévole pour prendre soin de leurs « patients »; faire passer le message sur les efforts de conservation; et de diffuser des connaissances sur l’organisation à ceux qui n’en ont jamais entendu parler.

J’aide avec les tâches suivantes: le nettoyage des enclos, nourrir les oiseaux, faire la lessive et la vaisselle. J’ai également participé à des kiosques, des collectes de fonds, des événements publics et j’ai transporté des oiseaux à l’occasion à l’intérieur et à l’occasion du Nichoir. Le personnel et les bénévoles sont généreux et inclusifs, toujours prêts à partager leurs connaissances. L’environnement est convivial et vous met à l’aise. Je me suis fait des amis et je suis venu rencontrer beaucoup de gens vraiment sympas d’horizons et d’intérêts différents. Le petit rôle que je joue dans le soin de ces animaux pour leur donner la chance de se guérir ou de grandir et d’être relâché dans la nature, me remplit de joie. Je suis fière de faire partie de cette organisme communautaire ».

avril 2020

La semaine de l’action bénévole 2020 du 19 au 25 avril!

LES BÉNÉVOLES DE L’OUEST-DE-L’ÎLE SONT CHICS!

Nous avons tous besoin de célébrer ces bénévoles!

La semaine de l’action bénévole 2020 du 19 au 25 avril!

 Le Centre d’action bénévole Ouest-de-l’Île, conformément à sa mission, soutient et encourage fortement tous ceux et celles qui sont intéressés à devenir bénévoles, à promouvoir le bénévolat dans la communauté ou à implanter un programme de bénévolat  pour les entreprises et leurs employés ou pour les membres de groupes.

Le bénévolat renforce les liens d’une communauté.  Impliquez-vous! 
Encouragez le bénévolat et aidez à faire de VOTRE communauté une meilleure place
 pour vivre, travailler et s’amuser!

Merci à tous les bénévoles qui font
une différence dans la communauté de l’Ouest-de-l’Île!

Bulletin #139

Frheader

QUOI de NEUF à VOTRE CENTRE BÉNÉVOLE?

Numéro #139


SEMAINE QUÉBÉCOISE DES POPOTES ROULANTES 2020 DU 15 AU 22 MARS

La Popote roulante est un programme géré par des bénévoles qui permet de fournir à des personnes âgées seules, devant rester à la maison ou à mobilité réduite, des repas chauds  et nutritifs. Le programme de la Popote roulante de l’Ouest-de-l’Île a débuté dans la cuisine d’une église de Lachine en 1969. Aujourd’hui, à travers l’Ouest-de-l’Île, on compte plus de 850 acheteurs, cuisiniers et chauffeurs bénévoles qui travaillent dans 13 cuisines de Popote roulante. Les bénévoles proviennent de tous  les milieux et ils comprennent des travailleurs retraités, des professionnels, des femmes au  foyer, des professeurs et des entrepreneurs. Leurs efforts permettent à près de 400  personnes référées par les hôpitaux, les CLSC, les centres de réadaptation, de profiter de repas chauds à faible coût. Les repas, composés d’un plat principal chaud équilibré et d’un dessert, sont fraîchement cuisinés, faits maison et préparés par des bénévoles. Ils sont livrés directement à domicile par des bénévoles : 47,000 repas par an!  Pour plus d’informations, veuillez appeler le 514-457-5445.  


Deux équipes de bénévoles d’IQVIA et le Centre d’action bénévole Ouest-de-l’Île font la différence chez Jeunesse au Soleil à Noël!

C’est avec humilité qu’un groupe de bénévoles bien rôdé a  pu apporter un peu d’aide chez Jeunesse au Soleil! «Continuez votre excellent travail! », a déclaré un membre d’une des équipes de bénévoles d’IQVIA qui aidait Jeunesse au Soleil la semaine avant Noël. Organisée au niveau de l’entreprise par Maria Rafeletos, directrice du service à la clientèle, et de Shannon Cloutier, consultante en solutions technologiques chez IQVIA, en collaboration avec le Centre d’action bénévole Ouest-de-l’Île (CABOI) par le biais de son programme de recrutement de bénévoles corporatifs, l’activité qui a eu lieu avant Noël a permis aux bénévoles de contribuer au travail crucial que Jeunesse au Soleil fait dans la communauté. Lisa Perrault, coordonnatrice des services bénévoles de Jeunesse au Soleil, a chaleureusement accueilli les équipes d’IQVIA. Mme Rafeletos a partagé d’autres commentaires de son équipe:                                                    « C’est une expérience très réconfortante d’aider les moins fortunés, surtout durant le temps des Fêtes »                                       « Un super moment … merci pour un après-midi qui restera imprégné à jamais dans notre mémoire 😊 »                                                                                   « Une expérience grandement révélatrice, merci pour tout votre travail acharné et votre dévouement! » Jeunesse au Soleil, un des partenaires communautaires du Centre d’action bénévole Ouest-de-l’Île, travaille activement à réduire la pauvreté et à prévenir l’exclusion, en plus de favoriser le développement physique, éducatif et intellectuel des jeunes. En plus de favoriser le développement physique, éducatif et intellectuel des jeunes, l’organisme à but non lucratif fournit aux individus et aux familles une large gamme de services essentiels tels que l’approvisionnement de nourriture, de vêtements, ainsi que de l’assistance médicale et financière,   Mme Cloutier a résumé les commentaires de son équipe sur leur expérience de bénévolat, en affirmant que l’initiative était très bien organisée et qu’elle s’est déroulée sans heurts. C’était une expérience inoubliable qui apporte de la joie au cœur, puisqu’elle a rendu les membres de l’équipe heureux d’aider les moins fortunés. Mme Cloutier et Mme Rafelatos ont déclaré que leurs collègues sont impatients de répéter l’expérience de nouveau avec le Centre d’action bénévole Ouest-de-l’Île pour venir en aide à Jeunesse au Soleil!


SharkNinja et le Centre d’action bénévole Ouest-de-l’Île collaborent pour faire une différence dans la communauté!

Chaque année Animatch, Ressources communautaires Omega, et Moisson Montréal attendent avec impatience la célébration de la Journée annuelle Impact de SharkNinja. Elle est organisée par la directrice des ressources humaines Rose D’Aiuto, en collaboration avec le Centre d’action bénévole Ouest-de-l’Île par le biais de son programme de recrutement de bénévoles corporatifs. L’initiative permet d’aider les organismes à but non lucratif qui eux profitent de l’énergie, de l’enthousiasme et du travail acharné des employés-bénévoles de SharkNinja  qui leur sont indispensables!                                                                                                                                      Moisson Montréal, la plus grande banque alimentaire au Canada, offre des services à d’autres banques alimentaires et groupes communautaires, ainsi qu’une aide aux familles et aux individus. Ressources communautaires Omega est une ressource importante de l’Ouest de l’île pour les clients aux prises avec des problèmes de santé mentale. L’organisme Animatch. qui a déménagé dans de nouveaux locaux, offre des possibilités de secours, de socialisation et d’adoption pour les chiens. Les tâches étaient, entre autres, de faire le classement des dons, d’emballer, de transporter,  d’organiser les magasins et de voir aux inventaires de Moisson Montréal; de cuisiner, préparer et servir des repas au Centre de jour Omega; de trier et d’organiser les matériaux de construction ainsi que d’assembler des structures sur le nouveau site d’Animatch – et bien sûr, de jouer avec les chiens du Refuge Animatch!                                                       Les bénévoles font une différence dans la communauté! février 2020