Bulletin #140

Frheader

QUOI de NEUF à VOTRE CENTRE BÉNÉVOLE?

Numéro #140


LES BÉNÉVOLES DE L’OUEST-DE-L’ÎLE  SONT CHICS!

Nous avons tous besoin de célébrer ces bénévoles!

La semaine de l’action bénévole 2020 du 19 au 25 avril!

Le Centre d’action bénévole Ouest-de-l’Île, conformément à sa mission, soutient et encourage fortement tous ceux et celles qui sont intéressés à devenir bénévoles, à promouvoir le bénévolat dans la communauté ou à implanter un programme de bénévolat  pour les entreprises et leurs employés ou pour les membres de groupes.

Le bénévolat renforce les liens d’une communauté.  Impliquez-vous!                                      Encouragez le bénévolat et aidez à faire de VOTRE communauté une meilleure place                   pour vivre, travailler et s’amuser!

 

Merci à tous les bénévoles qui font une différence dans la communauté de l’Ouest-de-l’Île!

Janine Johnson, Bénévole chez Le Nichoir  

« Les bénévoles sont le cœur du Nichoir », affirme Susan Wylie, directrice du Centre de réadaptation des oiseaux sauvages Le Nichoir. « Ce sont eux qui permettent au Nichoir de poursuivre sa mission de conservation des oiseaux sauvages pour notre patrimoine naturel en prodiguant des soins professionnels aux oiseaux sauvages blessés et orphelins, en plus d’offrir des programmes d’éducation environnementale. En 2019, le personnel s’est occupé de plus de    2 100 oiseaux sauvages blessés et orphelins. Cela n’aurait pas été possible sans une base de bénévoles aussi solide ». Janine Johnson est une bénévole extrêmement dévouée et un visage régulier au Nichoir. 

« J’ai entendu parler pour la première fois du Nichoir dans un article sur l’organisation dans un journal local. Au cours des années suivantes, j’ai trouvé quelques oiseaux qui avaient besoin d’aide et je suis allé au Nichoir pour les déposer pour des soins. Je suis passionné par l’aide aux animaux, sauvages ou domestiques. Un jour, j’ai vu Le Nichoir à un kiosque lors d’un événement communautaire et j’ai décidé de leur poser des questions sur le bénévolat. Cela ressemble à hier, mais ça devait être il y a près de sept ans quand j’ai commencé à faire du bénévolat au Centre. Je me suis fait un devoir de m’engager à faire du bénévolat sur une base régulière. Des organismes comme Le Nichoir comptent sur l’aide bénévole pour prendre soin de leurs « patients »; faire passer le message sur les efforts de conservation; et de diffuser des connaissances sur l’organisation à ceux qui n’en ont jamais entendu parler.

J’aide avec les tâches suivantes: le nettoyage des enclos, nourrir les oiseaux, faire la lessive et la vaisselle. J’ai également participé à des kiosques, des collectes de fonds, des événements publics et j’ai transporté des oiseaux à l’occasion à l’intérieur et à l’occasion du Nichoir. Le personnel et les bénévoles sont généreux et inclusifs, toujours prêts à partager leurs connaissances. L’environnement est convivial et vous met à l’aise. Je me suis fait des amis et je suis venu rencontrer beaucoup de gens vraiment sympas d’horizons et d’intérêts différents. Le petit rôle que je joue dans le soin de ces animaux pour leur donner la chance de se guérir ou de grandir et d’être relâché dans la nature, me remplit de joie. Je suis fière de faire partie de cette organisme communautaire ».

avril 2020

Comments are closed.